Menu de navigation de page

L’Administration Numérique Territoriale

carte pyreneesatlantiques numerique

L’Administration Numérique Territoriale répond à un mouvement national et européen entraînant  un défi majeur :  assurer la cohérence et l’efficacité de l’action publique pour une administration toujours plus agile, plus disponible, plus pratique, plus responsable et toujours humaine.

 

Pour répondre à cet enjeu, l’Agence Départementale du Numérique travaille sur trois axes

  • la dématérialisation des services entre l’Etat et les Collectivités Territoriales : processus numériques dans les collectivités
  • la gestion patrimoniale des données : conservation, valeur probante et maîtrise publique des données
  • l’écosystème numérique départemental : coopération et mutualisation entre collectivités

L’Agence contribue activement à différents projets à échelle départementale dans ce sens.

logobonhommeMise en place et suivi de la plateforme d’administration électronique départementale

Cette plateforme de modernisation des Marchés publics et des Actes a remporté un véritable succès.

logobonhommeArchivage électronique

La révolution numérique entraîne par ricochet une problématique d’archivage public complexe.  La nature de ces chantiers implique une nécessaire coopération et une structuration des acteurs publics sur le territoire.

L’Agence en étroite collaboration avec les Archives Départementales, l’Agence Publique de Gestion Locale et le Centre de Gestion 64, mène un travail de fond, depuis plusieurs années, sur les questions d’archivage électronique.

logobonhommeSignature électronique

Ici aussi, la technique ne doit pas conduire à une désincarnation du suffrage universel. L’élu dès aujourd’hui, et encore plus fortement demain, ne doit plus signer les actes avec un stylo mais au moyen d’un certificat électronique.

L’Agence analyse les impacts technologiques et conseille les collectivités sur l’équipement en moyens de signature électronique.

logobonhommeNouveaux outils de travail

Les dématérialisations générées par la modernisation des services publics créent de nouveaux besoins applicatifs dans toutes les institutions publiques. Il faut construire une véritable aide à la décision technologique qui place l’élu en position de décider en toute connaissance de cause les choix techniques opérés dans la collectivité.

L’Agence évalue des solutions (GED, SAE, bus applicatif, …) visant à identifier l’architecture logicielle la plus dapatée aux collectivités du département.

logobonhommeHébergement public départemental

Les services dans le Cloud entraînent un risque de perte de la maîtrise des données publiques.

L’Agence explore, avec ses partenaires, les différentes hypothèses visant à proposer un environnement départemental pour y héberger des services numériques à destination d’entités publiques.

logobonhommeContacts

Sandra Perez, chef de projet modernisation des services publics

Francisco Ordas, ingénieur